info

Alkora - Rabat - Maroc

Alkora - 2010

Situé sur une superficie de 11 ha, le bidonville de « Douar Al Kora » est considéré comme le plus grand et le plus dense bidonville de la capitale. Son emplacement stratégique le long de la corniche et de l’océan Atlantique fait aussi de cet espace un endroit particulièrement convoité. C’est suite aux directives Royales et en partenariat avec le Fonds Hassan II pour le Développement Economique et Social, qu’une convention a été conclue entre la Caisse de Dépôt et Gestion (CDG), la Société de Développement Al Kora « SDEK » (Filiale de la CDG) en tant que maître d’ouvrage, la Wilaya de Rabat-Salé-Zemmour-Zaër, la Communauté urbaine de Rabat et la Commune Urbaine de Yacoub El Mansour pour la réalisation d’un projet immobilier devant permettre l’éradication du bidonville de « Douar Al Kora ». Le montant global des investissements des projets de relogement et de promotion sélève à 740 millions de dirhams. La contribution du Fonds Hassan II pour le Développement Economique et Social intervient à hauteur de 212 millions de dirhams pour permettre aux populations de « Douar Al Kora » l’accès à la propriété d’appartements à des prix bonifiés. Le coup d’envoi officiel du projet a été donné par Sa Majesté Le Roi Mohammed VI le 12 novembre 2002. La maîtrise d’ouvrage déléguée (MOD) a été confiée à la CGI « Compagnie Générale Immobilière », filiale de la CDG. S’étalant sur une superficie de 20 hectares, l’opération « Al Kora » vise un double objectif : d’une part la réalisation « in site » d’une opération de logements sociaux destinés au relogement de l’ensemble des populations de « Douar Al Kora » et d’autre part la réalisation d’une opération de promotion susceptible d’être le point de départ de la future corniche de Rabat. L’opération de relogement porte sur une superficie de 162 000 m². Elle sera traitée comme un véritable quartier intégrant des îlots d'habitation comprenant 2200 appartements de types F2, F3, F4, des commerces et des équipements socio-économiques, éducatifs et culturels d’accompagnement qui seront réalises dans le cadre du projet. Le programme de l’opération de relogement sera réalisé par tranches, sur une durée de 6 ans, en fonction des terrains libérés.